Publication d’une “Histoire du Caucase au XXe siècle”

Des premières années du xxe  siècle à la chute de l’Union soviétique, ce livre explore les enjeux politiques, militaires, mais aussi économiques, culturels et migratoires qui ont profondément transformé ces territoires des confins. Ce faisant, il interroge la nature des frontières et de leur évolution dans le monde contemporain.
 
L’histoire du Caucase contemporain, ancienne région de contact entre les empires, est un parcours au fil d’un siècle de relations entre Russie, Turquie et Iran. Des premières années du xxe  siècle aux conséquences de la chute de l’Union soviétique, ces territoires de confins furent l’objet d’enjeux politiques et militaires, mais aussi économiques, culturels et migratoires exacerbés par cet ancrage géographique à la croisée des influences.

Comment la densité d’un espace frontalier turbulent se retrouve-t-elle au cœur de politiques qui visent à l’homogénéiser et à l’intégrer dans des espaces de plus en plus nationaux  ? Comment passe-t-on d’une frontière ouverte, vécue de manière fluide par les populations, à ce lieu de confrontation, politique ou idéologique  ?

Tandis que la question de la circulation des hommes a pris ces dernières années un caractère dramatique, Étienne Peyrat livre les clés pour comprendre la nature même des frontières et de leur évolution dans le monde contemporain, entre jeu des puissances et vie des sociétés.
 
Lire un extrait ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.